bandeauMobilités et (R)évolutions numériques

15e colloque du GT Mobilités Spatiales, Fluidité Sociale (MSFS)

Du 8 au 9 novembre 2016, à Champs-sur-Marne (Marne-la-Vallée)

Mercredi 9
(R)évolutionner
Mariane Thébert
› 15:30 - 16:00 (30min)
› Amphithéâtre
L'usage des TIC et son impact sur la mobilité des migrants clandestins et des demandeurs d'asile
Mohammed Rafik Arfaoui  1@  
1 : UFR LLSH, Université Blaise Pascal  (UBP)  -  Site web
Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II : EA0djadq1xma2
29, boulevard Gergovia et rue Philippe Lebon, 63000, CLERMONT-FERRAND -  France

La croissance de la mobilité internationale est étroitement liée au développement des moyens de transport et des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC). Celles-ci jouent un rôle primordial dans la réduction des barrières (physiques, règlementaires et militaro-policières) érigées par les pays des Nord(s), ainsi il faudrait les appelait tant leur traditions migratoires diffèrent d'un état à un autre, pour entraver le mouvement des nouveaux damnés de la terre (MIGREUROP, 2012).

Dans un premier temps, je présenterai brièvement les éléments empiriques sur lesquels s'appuie ce travail. Un reportage de presse réalisé, pour le journal Le Provincial (Annaba, Algérie), à partir d'entretiens semi-directifs menés auprès d'un groupe de migrants algériens, arrivés clandestinement, en France au mois de décembre 2015 et un mémoire de recherche sur l'accueil des demandeurs d'asile en France où j'ai mené, d'une part, des entretiens semi-directifs avec des responsables de Centres d'Accueil des Demandeurs d'Asile dans le département du Puy de Dôme, la coordinatrice de l'accueil des demandeurs d'asile dans le département du Puy de Dôme travaillant en étroite collaboration avec le ministère de l'Intérieur, des élus locaux et mis en place, d'autre part, un dispositif de recherche-action à travers des ateliers participatifs organisés avec des demandeurs d'asile. Un dispositif à caractère hybride entre connaissances du chercheur et du migrant, acteur principal dans sa mobilité internationale.

Par la suite, en s'appuyant sur les témoignages recueillis et les résultats obtenus dans les ateliers participatifs, la communication interrogera l'usage des moyens de TIC par les migrants avant, pendant et après leur parcours migratoire. Elle s'intéressera aussi à la capacité du caractère hybride des TIC et des mobilités internationales à mettre en exergue et à décroître les inégalités sociales et spatiales à travers la remise en cause des barrières entre le Nord et le Sud. La communication permettra également de souligner le rôle joué par les TIC dans la construction ou la préservation des liens sociaux dans les territoires d'accueil et/ou avec les territoires de départ et de transit.

Au final, l'analyse de l'ensemble de ces éléments permettra de cartographier le rôle joué par les moyens de TIC dans le choix de l'itinéraire emprunté par les migrants dans le cadre d'une mobilité internationale.

 



  • Autre
Personnes connectées : 1